Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2014 6 28 /06 /juin /2014 08:21

Les cachalots sont nombreux ici dans les eaux açoriennes et donc très étudiés.

Lisa, américaine, collègue et amie (bien que travaillant chez la concurrence) est biologiste et les observe de près depuis plus de 25 ans. Lors de son activité de guide pour l'observation des cétacés, elle les photographie à chaque nouvelle rencontre (elle a déjà recensé près de 3000 individus différents). Nous faisons de même et lui transmettons les photos. Les photos prises ne le sont pas juste pour le plaisir d'avoir de belles images sur nos écrans mais aussi pour ces recherches.

La forme de la queue du cachalot est comme nos empreintes digitales, il n'y en a pas deux identiques et donc les photos permettent de les différencier et de les identifier. La forme peut être particulière mais il peut y avoir d'autres marques spécifiques comme des entailles, des morceaux manquants, parfois même des trous. Ces marques sont souvent dues à des morsures de prédateurs, orques, requins.

Ricardo et Marilia, nos deux biologistes marins, ainsi que Lisa, utilisent un logiciel qui permet de comparer chaque nouvelle queue à un grand nombre d'autres dans une base de données et nous pouvons donc savoir si cet individu a déjà été vu ici et à quelle date. Cette base de données est également "croisée" avec d'autres dans d'autres régions du monde, cela permet de savoir si certains cachalots ont été observés en différents endroits de la planète. Certains ont été vus ici et en Norvège par exemple.

Voici quelques spécimens photographiés ces derniers temps.

Cachalot, la suite...
Cachalot, la suite...
Cachalot, la suite...
Cachalot, la suite...
Cachalot, la suite...
Cachalot, la suite...
Cachalot, la suite...
Cachalot, la suite...
Cachalot, la suite...
Cachalot, la suite...

IMPORTANT :

A  NE PAS RATER :

Demain 28 juin, sur ARTE à 20h45 : Blackfish, la baleine tueuse.

"Blackfish, un thriller psychologique intense avec une orque en vedette, qui illustre comment la nature peut se venger lorsque l'homme la pousse dans ses derniers retranchements.

Le film nous raconte l'histoire de Tilikum, une orque mâle arrachée à sa famille et toujours captive depuis maintenant trois décennies. Condamnée à devenir une bête de spectacle, brisée par la captivité, elle est devenue folle jusqu'à tuer. Parmi ses trois victimes, sa dresseuse, Dawn Brancheau, qui fut mise à mort par Tilikum dans une sorte de ballet macabre, en plein spectacle au Sea World d'Orlando, devant un public médusé.

Gabriella Cowperthwaite, la réalisatrice du film, a interviewé des témoins directs. Elle dresse un protrait hallucinant de la manière dont ces animaux particulièrement intelligents sont maintenus en détention par l'industrie des parcs de loisirs, avec pour seul objectif l'appât du gain.

Cette histoire interpellante pose une question cruciale : ces animaux peuvent-ils être détenus de la sorte ?"

Site officiel du film et bande annonce : blackfishmovie.com/

 

Faites-le savoir autour de vous, il faut mettre un terme à la captivité absurde des orques et des dauphins et pour cela, il faut que le plus de personnes  possible soient conscientes de ce qui se passe dans ces prisons et en conséquence n'y aillent plus. Et si la fréquentation chute, plus de sous qui entrent dans les caisses et ils finiront bien par jeter la clés dans l'eau.

VIDONS CES BASSINS-PRISONS !!!

 

Cachalot, la suite...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

philae 28/06/2014 12:43

superbe

Présentation

  • : Le blog de Marc
  • Le blog de Marc
  • : voyage en bateau, nature, rencontres, photo, etc...
  • Contact

Où suis je ? Where I am.

Pour voir la position du bateau cliquez sur link puis utilisez le curseur à gauche pour vous approcher ou vous éloigner.

 


 


Trajet déjà parcouru
trajet

Recherche

Prophétie indienne

"Seulement après que le dernier arbre a été coupé,
seulement après que la dernière rivière a été polluée,
seulement après que le dernier poisson a été pêché,
alors seulement vous vous rendrez compte que l'argent ne peut être mangé."

Paroles de la mer

"Si le large t'appelle, vas-y, ce n'est pas en regardant l'océan qu'on découvre la perle, mais en plongeant dedans.
Alors vas-y, plonge.
Plus tard tu découvriras que la perle et l'océan sont aussi en toi."
Philippe Pelen

Texte Libre

A consommer sans modération

"La vie c'est le truc qui passe pendant qu'on multiplie les projets."
John Lennon

o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"Passer sa vie à cheminer le long d'une route droite, profondément encaissée entre de hauts talus, est faire médiocre usage des jours que le destin nous a accordés, tandis qu'ils peuvent être ensoleillés si l'on grimpe le talus pour flâner en liberté sur le vaste plateau qui le surmonte."
Alexandra David-Neel
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"7 heures du matin peut être. Je n'ai plus l'heure et je m'en moque."
Paul-Emile Victor
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"La seule chose dont on soit sûr à l'avance de l'échec, est celle que l'on ne tente pas."
Paul-Emile Victor
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"Je ne vois pas de délégation de nos Frères à quatre pattes.
Je ne vois pas de siège pour les Aigles.
Nous oublions et nous nous croyons supérieurs.
Mais nous ne sommes en fin de compte rien de plus qu'une partie de la Création. Et nous devons réfléchir pour comprendre où nous sommes situés.
Nous sommes quelque part entre la montagne et la fourmi.
Quelque part et seulement là comme une partie et parcelle de la Création."
Oren Lyons Iroquois Onondaga.
Extrait d'un appel aux organisations non gouvernementales des Nations Unies - Genève - Suisse - 1977.

o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"La nature est lente mais sûre.
Elle ne travaille pas plus vite qu'elle n'a besoin de le faire.
Elle est la tortue qui remporte la course de la  persévérance."                                                                                                 

Henry David Thoreau
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"C'est une triste chose de penser que la nature parle et que le genre humain n'écoute pas."
Victor Hugo
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"Qu'est-ce qu'en général qu'un voyageur ? C'est un homme qui s'en va chercher un bout de conversation au bout du monde."
Barbay d'Aurevilly
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
" Faites ce que vous êtes capables d'effectuer ou croyez pouvoir faire. L'audace est porteuse de génie, de pouvoir et de magie."
Goethe

o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"Si la cruauté humaine s'est tant exercée contre l'homme, c'est trop souvent qu'elle s'était fait la main sur les animaux. Tout homme qui chasse s'endurcit pour la guerre."
Marguerite Yourcenar
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"Il faut sauver les condors. Pas tellement parce que nous avons besoin des condors, mais parce que nous avons besoin de développer les qualités humaines pour les sauver. Car ce seront celles-là mêmes dont nous aurons besoin pour nous sauver nous-mêmes."
Mac Millan, ornithologue du XIXe siècle
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o