Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2009 6 09 /05 /mai /2009 13:18
Bon, aujourd'hui, une petite dissertation psychologique sur les notions de pulsion et attraction.
J'en vois déjà qui blêmissent pendant que d'autres se disent que cet hiver scandinave a laissé des traces inquiétantes sur ma collection de neurones.
Attendez, ne zappez pas tout de suite, ça sera court et je vais rester très ... mer à mer.
Certains comme Olivier et Jean-François comprendront très bien ce sentiment reçu lorsque vos docksides délavées vous amènent à passer, comme par hasard, devant un grand hangar ouvert sur le port et donc plein d'embarcations diverses.
Et c'est là que la pulsion et l'attraction se manifestent, très fort.
L'une vous applique sans trop de délicatesse sur le fond de votre ciré jaune des coups de bottes Aigle en plastique bleu avec la bande blanche en haut pendant que l'autre vous tire en avant comme un spinnaker de 150 m2 sur votre Optimist par une légère brise de force 10.
Pas le choix donc, faut jeter un p'tit coup d'oeil, juste pour voir.
Sauf que les conséquences peuvent être absolument désastreuses si vous tombez sur le magnifique bateau de régate en acajou des années 30, pile poil celui qui hante vos nuits et vos jours aussi depuis que vous avez votre premier mot: "batô". En plus, il est à vendre, bon, un peu cher mais tellement beau.
Il y a, d'après le vendeur, bien entendu, juste un tout petit peu de rénovation à gaire, à peine plus que quelques couches de vernis.
Et là, vous en prenez pour 15 ans de restauration, à tousser dans la poussière du ponçage, à sniffer de la colle et de l'époxy, à jouer de la pince à épiler pour enlever les échardes, etc... que du plaisir ! Au minimum 15 ans, je vous dis !
Je vous l'avais dit, dissertation psychologique. Attention à la pulsion-attraction.
Rien de tout ça pour moi, j'ai déjà été condamné à 7 ans une fois pour un délit de ce genre, pas de récidive, la leçon est bien retenue.
Non mais je suis quand même entré dans ce hangar et, surprise, à 100 m de mon bateau, un autre bateau Mercator ! Et pourtant il n'y en a pas cinquante qui sont sortis du chantier d'Olivier le constructeur de ces unités en aluminium.
 
 

Deux Mercator au même endroit et bien loin de leur Bretagne natale, c'est assez incroyable !
Il se trouve que ce bateau, Oiseau Roc, appartient à une personne qui habite à Hermance,près de Genève, à seulement 5 km de là où j'habitais précédemment et, de plus, nous avons de bons amis en commun. Je me rappelle aussi avoir pris son fils en stop un matin en allant au boulot.
Après avoir écumé les régates lémaniques à bord d'un très rapide catamaran, il navigue maintenant sur ce magnifique Mercator 40 de 12 m.
Finalement, c'est peut être vrai que ce monde est petit.

J'ai amarré Vò lu mondu dans le port de Kalmar, une des plus anciennes ville de Suède.
Escale technique tout d'abord car une de mes bouteilles de gaz est vide, il faut que je trouve à la faire remplir ce qui à l'air d'être tout sauf évident. Les connexions des bouteilles suédoises sont différentes (Europe, où es-tu ?).
Finalement avec l'aide particulièrement aimable et efficace du shipchandler local (très bien achalandé, soit dit en passant), je me rends compte que la connexion de ma bouteille est la même que les bouteilles allemandes et il y a 40 km au Nord (sur ma route donc, un endroit où il peuvent recharger les bouteilles allemandes et donc les françaises.
Cela va m'éviter la solution un temps envisagée de modifier l'installation du bateau pour pouvoir utiliser des bouteilles suédoises. 150€ économisés. Ouf !
Le port a la particularité d'être en centre ville, une galerie marchande à 50 m du bateau. Il y a même un Mac Do qui, si habituellement n'est de loin pas un de mes endroits favoris, va me servir tout à l'heure pour avoir une connexion wifi gratuite.
Comme quoi on peut trouver du bon partout, même là où il y a extrêmement peu de chances que ce soit le cas.
Quand je dis bon, je ne parle bien sûr pas de la bouffe ! Désolé, les mots nourriture et repas, je n'arrive pas à les utiliser pour ces lieux.

Par ailleurs, il y a aux abords de la ville, les pieds dans l'eau un imposant château de style Renaissance, ancienne forteresse du XIIe siècle.
Bon d'accord, c'est vraiment le minimum syndical pour la minute culturelle. je tâcherai de faire mieux une autre fois.





























Partager cet article

Repost 0

commentaires

olivier caron 10/05/2009 20:29

Bonjour Marc,

Quelle merveilleuse surprise que la surprise que tu as eu toi-même !Le monde est vraiment petit, et heureux de revoir aussi cet oiseau Roc !
merci d'avoir transmis ta découverte ....
Et toujours heureux de suivre ton périple qui nous tient à coeur ! Tu le racontes tellement bien ... continue, et tu auras d'autres caramels au beurre salé .... foi de Caron !

Christian Bégard 09/05/2009 15:50

Bonjour Marc,
Je ne sais pas si tu utilises des bouteilles de gaz propane 13kg ou du camping gaz (les bleues). Si c'est ce dernier modèle, tu trouveras de quoi acheter des recharges (échange de bouteilles pour des pleines) à la capitainerie de Wasahamnen à Stockholm.. Ils en ont à cause de leur clientèle allemande. Dans les ex-Etats BAltes tu pourras faire recharger tes bouteilles à Parnü en Estonie. Il y a une vieille station de rechargement qui date des russes mais c'est efficace car tu peux avoir la gaz que tu veux et c'est vraiment bon marché.
Bon courage!

Présentation

  • : Le blog de Marc
  • Le blog de Marc
  • : voyage en bateau, nature, rencontres, photo, etc...
  • Contact

Où suis je ? Where I am.

Pour voir la position du bateau cliquez sur link puis utilisez le curseur à gauche pour vous approcher ou vous éloigner.

 


 


Trajet déjà parcouru
trajet

Recherche

Prophétie indienne

"Seulement après que le dernier arbre a été coupé,
seulement après que la dernière rivière a été polluée,
seulement après que le dernier poisson a été pêché,
alors seulement vous vous rendrez compte que l'argent ne peut être mangé."

Paroles de la mer

"Si le large t'appelle, vas-y, ce n'est pas en regardant l'océan qu'on découvre la perle, mais en plongeant dedans.
Alors vas-y, plonge.
Plus tard tu découvriras que la perle et l'océan sont aussi en toi."
Philippe Pelen

Texte Libre

A consommer sans modération

"La vie c'est le truc qui passe pendant qu'on multiplie les projets."
John Lennon

o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"Passer sa vie à cheminer le long d'une route droite, profondément encaissée entre de hauts talus, est faire médiocre usage des jours que le destin nous a accordés, tandis qu'ils peuvent être ensoleillés si l'on grimpe le talus pour flâner en liberté sur le vaste plateau qui le surmonte."
Alexandra David-Neel
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"7 heures du matin peut être. Je n'ai plus l'heure et je m'en moque."
Paul-Emile Victor
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"La seule chose dont on soit sûr à l'avance de l'échec, est celle que l'on ne tente pas."
Paul-Emile Victor
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"Je ne vois pas de délégation de nos Frères à quatre pattes.
Je ne vois pas de siège pour les Aigles.
Nous oublions et nous nous croyons supérieurs.
Mais nous ne sommes en fin de compte rien de plus qu'une partie de la Création. Et nous devons réfléchir pour comprendre où nous sommes situés.
Nous sommes quelque part entre la montagne et la fourmi.
Quelque part et seulement là comme une partie et parcelle de la Création."
Oren Lyons Iroquois Onondaga.
Extrait d'un appel aux organisations non gouvernementales des Nations Unies - Genève - Suisse - 1977.

o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"La nature est lente mais sûre.
Elle ne travaille pas plus vite qu'elle n'a besoin de le faire.
Elle est la tortue qui remporte la course de la  persévérance."                                                                                                 

Henry David Thoreau
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"C'est une triste chose de penser que la nature parle et que le genre humain n'écoute pas."
Victor Hugo
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"Qu'est-ce qu'en général qu'un voyageur ? C'est un homme qui s'en va chercher un bout de conversation au bout du monde."
Barbay d'Aurevilly
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
" Faites ce que vous êtes capables d'effectuer ou croyez pouvoir faire. L'audace est porteuse de génie, de pouvoir et de magie."
Goethe

o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"Si la cruauté humaine s'est tant exercée contre l'homme, c'est trop souvent qu'elle s'était fait la main sur les animaux. Tout homme qui chasse s'endurcit pour la guerre."
Marguerite Yourcenar
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"Il faut sauver les condors. Pas tellement parce que nous avons besoin des condors, mais parce que nous avons besoin de développer les qualités humaines pour les sauver. Car ce seront celles-là mêmes dont nous aurons besoin pour nous sauver nous-mêmes."
Mac Millan, ornithologue du XIXe siècle
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o