Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2009 6 27 /06 /juin /2009 01:03
Alors que les vacances sont commencées en Suède et en Finlande, je commence à croiser pas mal de bateaux de plaisance à voile et à moteur. Ce n'est pas l'embouteillage pour autant mais les petits ports commencent à être bien pleins.
En ce qui concerne les magnifiques mouillages, les petits ports naturels, ils sont maintenant parfois assez fréquentés sans que ce soit la surpopulation. Il faut dire qu'il y en a tellement qu'on peut trouver tous les jours un coin tranquille et solitaire pour la nuit.

Il n'y a pas uniquement des unités de plaisance qui croisent ma route, la Baltique est traversée par une importante flotte de commerce et en particulier par des ferries qui font la jonction entre les différents pays qui bordent cette mer.
Une particularité concernant ceux qui vont de Stockholm vers la Finlande ou Talinn en Estonie: ils font tous une très très courte escale à Mariehamn dans l'archipel de Aland (je vous parlerai prochainement de cet endroit) et pour une raison bien particulière: ce faisant, les compagnies de navigation peuvent vendre à bord des produits hors taxe et en particulier de l'alcool. Il faut savoir que en Suède et en Finlande le commerce de l'alcool est un monopole d'Etat et les prix sont donc très très élevés.
En conséquence, beaucoup de gens empruntent ces ferries uniquement pour faire leurs courses. Aller-retour Stockholm-Mariehamn 6 heures dans chaque sens (15 € le billet) en traversant le magnifique archipel de Stockholm.
Et le trafic est intense, une dizaine de ferries par jour dans le port de Mariehamn. Et ils sont énormes !
Une chose très importante à garder en mémoire quand on navigue dans ces eaux, c'est que ces ferries ont priorité absolu sur tout ce qui navigue, y compris les voiliers.
Dans les archipels, ils sont amenés à circuler dans des passages très étroits entre les îles où tout croisement avec une autre embarcation, même petite, est impossible.
Et il ne fait aucun doute sur la décision que prendrait un commandant de bord s'il devait choisir entre mettre son bateau et son millier de passagers sur les rochers et passer sur un malheureux voilier qui aurait eu la mauvaise idée de se trouver sur sa route.
Donc restons humble et courtois: "après vous monsieur le plus gros".
De nombreux cargos également, je suis aussi très poli avec ceux là aussi.

Et puis il y a les autres, en tous genres.....



Pas mal de petits bacs qui font la liaison entre les îles. Priorité également. Celui là est finlandais, les suédois sont jaunes.




On voit des unités extraordinaires comme ce trois mâts goélette "ADIX" qui mesure..... 65m hors tout !!!

Je ne résiste pas au plaisir de vous montrer une nouvelle fois le très beau "TRE KRONOR"

Et puis le plus étrange, le plus curieux, un inclassable.
Une sorte d'insecte tellement bizarroïde que je ne l'ai pas trouvé dans un précis d'entomologie ni même sur Wikipédia. C'est vous dire que la chose est rare.
Ou alors c'est vraiment une embarcation flottante, est-ce réellement un bateau pour autant ?
Je dirais que le gars a dû le dessiner et le construire lui-même et que comme il est pas encore sûr de lui, il n'a pas encore osé enlever les roulettes de peur de tomber. Apprentissage.
En tout cas, avec sa voile dite "pince de crabe" utilisée à ma connaissance uniquement en Asie du sud-est, il est assez remarquable.
Ne me demandez pas à quoi sert cette espèce d'excroissance blanche à l'arrière du bateau, un peu comme une plume, seul le concepteur (architecte naval ?) de "la chose" doit avoir une réponse, enfin j'espère.





















Holydays have just began in Sweden and Finland  and now Ipass by quite a few sailing and motor boats. However, it’ s not traffic jam yet but small harbours are pretty full now.
Concerning the wonderful moorings and natural harbours, they are a little bit busy but they are not overcrowed. Anyway, they are so numerous, it’s easy to find everyday a quite and lonely place for the night.

I don’t meet only leasure boats on my way, The Baltic sea waters are used by a large fleet of commercial ships and in particular by ferries going beetween the the different baltic countries.
One distinctive feature concerning ferries going from Stockholm to Finland or Talinn in Estonia: they all make a short stop in Mariehamn in Aland archipelago (there will an article about Aland in the blog soon) and this for a special reason: doing so, the shipping companies are allowed to sell duty free goods and in particular alcohol. You must know that, in Sweden and Finland, alcohol business is a state monopoly and prices are very very high.
Consequently, many people go on the ferries only for shopping. Stockholm to Mariehamn and back, 6 hours each way (15€ return ticket), cruising in the wonderful Stockholm archipelago.
And it’s a very busy traffic, more than 10 ferries stop everyday in Mariehamn harbour.
And those ferries are huge !
One very important thing to keep in mind while cruising those waters, the ferries have always the right of way, at all times.
Beetween the islands, it’s sometimes very narrow and tortuous so there is no room for a ferry to pass even a small yacht.
There is no doubt about the decision a ferry captain will take if faced with the choice of running down a yacht or putting his ferry and a thousand passengers aground on the rocks.
So, stay humble and courteous. « after you mister, you are bigger».
Several cargo ships aswell, I’m very polite with them too.

And then many other kinds of boats....

A lot of small ferries making the link beetween the islands. Right of way aswell. This one is finnish, swedish ones are yellow.

Some incredible boats, like this three maste schooner « ADIX», 215 foot overall !!!!!!

It’s a great pleasure to show you once again the very beautiful «TRE KRONOR»

And the strangest, the most incredible...
A kind of insect, so strange I couldn’t  find it in an entomologist bible and even in Wikipedia ! very rare !
Or is it really a floating «thing», but is it a true boat ?
Probably the guy was the designer and the builder and, maybe he is not so confident, so he did not dare to remove the small wheels on the side, afraid to fall down.
Still learning.
So remarkable  with its "crab pincer" rig used, as far as I know, only in the Far East.
Don’t ask me what is that white thing at the back, a bit like a large feather, only the designer could tell it, hopefully.


o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Marc
  • Le blog de Marc
  • : voyage en bateau, nature, rencontres, photo, etc...
  • Contact

Où suis je ? Where I am.

Pour voir la position du bateau cliquez sur link puis utilisez le curseur à gauche pour vous approcher ou vous éloigner.

 


 


Trajet déjà parcouru
trajet

Recherche

Prophétie indienne

"Seulement après que le dernier arbre a été coupé,
seulement après que la dernière rivière a été polluée,
seulement après que le dernier poisson a été pêché,
alors seulement vous vous rendrez compte que l'argent ne peut être mangé."

Paroles de la mer

"Si le large t'appelle, vas-y, ce n'est pas en regardant l'océan qu'on découvre la perle, mais en plongeant dedans.
Alors vas-y, plonge.
Plus tard tu découvriras que la perle et l'océan sont aussi en toi."
Philippe Pelen

Texte Libre

A consommer sans modération

"La vie c'est le truc qui passe pendant qu'on multiplie les projets."
John Lennon

o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"Passer sa vie à cheminer le long d'une route droite, profondément encaissée entre de hauts talus, est faire médiocre usage des jours que le destin nous a accordés, tandis qu'ils peuvent être ensoleillés si l'on grimpe le talus pour flâner en liberté sur le vaste plateau qui le surmonte."
Alexandra David-Neel
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"7 heures du matin peut être. Je n'ai plus l'heure et je m'en moque."
Paul-Emile Victor
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"La seule chose dont on soit sûr à l'avance de l'échec, est celle que l'on ne tente pas."
Paul-Emile Victor
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"Je ne vois pas de délégation de nos Frères à quatre pattes.
Je ne vois pas de siège pour les Aigles.
Nous oublions et nous nous croyons supérieurs.
Mais nous ne sommes en fin de compte rien de plus qu'une partie de la Création. Et nous devons réfléchir pour comprendre où nous sommes situés.
Nous sommes quelque part entre la montagne et la fourmi.
Quelque part et seulement là comme une partie et parcelle de la Création."
Oren Lyons Iroquois Onondaga.
Extrait d'un appel aux organisations non gouvernementales des Nations Unies - Genève - Suisse - 1977.

o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"La nature est lente mais sûre.
Elle ne travaille pas plus vite qu'elle n'a besoin de le faire.
Elle est la tortue qui remporte la course de la  persévérance."                                                                                                 

Henry David Thoreau
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"C'est une triste chose de penser que la nature parle et que le genre humain n'écoute pas."
Victor Hugo
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"Qu'est-ce qu'en général qu'un voyageur ? C'est un homme qui s'en va chercher un bout de conversation au bout du monde."
Barbay d'Aurevilly
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
" Faites ce que vous êtes capables d'effectuer ou croyez pouvoir faire. L'audace est porteuse de génie, de pouvoir et de magie."
Goethe

o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"Si la cruauté humaine s'est tant exercée contre l'homme, c'est trop souvent qu'elle s'était fait la main sur les animaux. Tout homme qui chasse s'endurcit pour la guerre."
Marguerite Yourcenar
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"Il faut sauver les condors. Pas tellement parce que nous avons besoin des condors, mais parce que nous avons besoin de développer les qualités humaines pour les sauver. Car ce seront celles-là mêmes dont nous aurons besoin pour nous sauver nous-mêmes."
Mac Millan, ornithologue du XIXe siècle
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o