Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juillet 2009 6 11 /07 /juillet /2009 14:36

Tiens, il fait jour (3 h du matin !). Je suis sûre que le capitaine sera d’accord pour jouer avec moi.
Bon, il dort encore.
Tout doucement je lui touche le bout du doigt. Patte de velours. Pas de réaction.
Même chose sur le nez. Eh, je ne suis pas une mouche ! Faut pas me chasser comme ça !
Cette fois je vais insister un peu plus. Un orteil. C’est ça, je vais lui mordre un orteil.
Ok, ça sent pas très bon mais, j’y vais quand même avec mes petites dents bien pointues.
Là, il réagit mais n’a pas l’air d’apprécier. Il s’est tourné et s’est rendormi.

Chic, les pieds bougent sous la couette, je bondis dessus encore et encore et plus ça bouge, plus je bondis.
Allez, j’essaie autre chose. les ronrons en me frottant contre sa joue. Ça marche, j’ai des caresses. Je savais bien que j’y arriverais. Faut juste insister un peu.
Ah zut, il s’est rendormi. J’attaque de nouveau les orteils....
Je crois que j’aime bien cette nouvelle vie.
Depuis quelques jours, je suis dans une drôle de maison. C’est plein de recoins partout, j’explore, c’est pas bien grand mais il y a plein de cachettes.
Et puis il y a un arbre à chat immmmmmense (l’épontille du mât) ! En plus, il est recouvert de corde très douce pour mes petites pattes, pas comme celui que j’avais avant, tout petit avec une corde toute rêche.  Je me régale à sauter sur celui-là: je prends mon élan sur la table et je saute le plus haut possible. Et je grimpe, et je grimpe ! Trop trop bien !
Y avait un truc qui me gênait au milieu (le thermomètre), je l’ai fait tomber 2 ou 3 fois et il l’a mis ailleurs. Faut dire qu’il était très mal placé au milieu de mon arbre.
Et puis en haut, il y a une espèce de petit hamac, j’arrive pas encore à aller dedans. J’ai bien commencé à faire tomber ce qu’il y a dedans (jumelles, lampe) mais il a tout remis en place. Il a pas encore compris que ça me gène et qu’il faut mettre ça ailleurs. Je vais insister.

Une petite soif: ça serait plus pratique avec une paille !

Et puis il y a la table où il est souvent, soit à regarder une grande feuille de papier avec des dessins dessus, soit à regarder une fenêtre pleine de couleurs en jouant à tapoter avec ses doigts. J’aime bien y aller dans ces moments-là, sur la grande feuille, c’est super, ça glisse et il y a toujours ce machin rouge que je m’amuse à faire tomber et à chaque fois il le ramasse. Alors je recommence.....

Et puis la fenêtre, quand je marche devant, ça fait bizarre sous les coussinets et ça fait des drôles de bruits....
Ça a l’air de le déranger un peu mais c’est pas grave, il rigole et moi je m’amuse.

Il y a aussi plein de bruits qui me font peur.
Le pire, c’est le gros vroum vroum qu’il y a de temps en temps. Au début, ça m’a fait peur, vous pouvez pas savoir ! Alors je filais me cacher au plus profond que je pouvais trouver. Maintenant, même pas peur ! Enfin, si, un peu mais je m’habitue.
Et puis cette maison, parfois elle bouge un peu ou même beaucoup.
Quand c’est un peu, c’est drôle parce qu’il y a des choses suspendues qui se balancent et c’est très amusant.
Quand c’est beaucoup, c’est pas drôle du tout. Je me sens toute bizarre, pas vraiment bien, et tout ce que j’avais mangé ressort. C’est pas agréable du tout mais après je me sens mieux et je recommence à jouer.
Et puis il me prend contre lui et me donne plein de caresses en me disant des choses toutes douces et je crois comprendre que ça ne va pas durer trop longtemps.
Bon, hier ça a duré très longtemps, ça a bougé très fort, ça a fait beaucoup de bruit et j’ai eu plein de câlins. J’ai quand même bien joué et dormi mais j’ai été contente quand ça s’est arrêté. Je ne sais pas pourquoi il est allé se coucher très rapidement et a dormi très longtemps. Moi j’aurais bien joué encore...

Vous l’aurez compris, il y a un élément très perturbateur dans le bateau.
Plus moyen de dormir tranquillement, de tracer ma route sur les cartes, de pianoter pour vous donner des nouvelles. Déjà que je passe pas mal de temps pour écrire ma prose, encore plus depuis que je la traduis en anglais, maintenant je dois corriger encore plus pour effacer les "jkvvvvvvvvvvvvn.emrclhelsékkkkkkkddddddddmwe, dq.LlllllllllllluuuuuuuuuufgggggggggiugiKdqqwmd" que ces 4 petites pattes viennent rajouter dans mes textes.
En plus, cette équipière ne sait rien faire dans le bateau à part mettre plein de choses par terre, comme s’il n’y avait pas assez de bazar comme ça.
Pas très efficace comme mousse !
Par contre, quel plaisir d’avoir cette petite boule de poils dans le bateau !
C’est du soleil sur 4 petites pattes, de la tendresse ronronnante, de la distraction permanente, du bonheur à tout moment.
C’est fou comme une si petite "chose" peut remplir complètement un espace en un instant.
Je l’adooooooooooore !
Voilà, vous avez fait connaissance avec Baltic, équipière permanente à bord de Vò Lu Mondu.
Elle est née le 21 avril à Mariehamn dans l’archipel de Aland (Finlande).
Un immense merci à mon amie Annsofi pour ce merveilleux cadeau.


It’s daylight already (3 a.m. !). I’m pretty sure the captain will be ok to play with me.
Ok, he is still sleeping.
Very gently, I touch the tip of his finger. Velvet paw. No reaction.
Same thing on the nose. Hei, I’m not a fly ! don’t push me away like that !
Now, I will insist a little bit more. A toe. Yes, I’m going to bite a toe.
Ok it does not smell so good but I go for it with my small very sharp teeths.
Reaction this time, he does not seem to appreciate that. He turned back and sleeps again.
Yeeeeessssss, his feet move under the duvet, I jump on them again and again and the more it moves, the more I jump on it.
Ok, I try something else. Purring against his cheek. It works, I get a cuddle. I knew I could success. just have to insist a little bit.
Ho no, he is sleeping again. I go for the toes again....
I think I like this new life.
For a few days, I’ve been in this funny new house. Plenty of corners to explore, not very large but a lot of places to hide.
And there is a huuuuuuge cat tree (the mast support)! With a nice and soft rope for my little paws, not the like I had before, very small with harsh rope. I have a good fun to jump on that one: I run on the table and jump as high as possible. And I climb, and I climb ! So funny !

There was a disturbing thing right in the middle (the thermometer), I put it down 2 or 3 times and finally he put it somewhere else. It was really not at the right place on my tree.
And at the top, there is a kind of small hammock and I’m not able to get in at the moment. I’ve started to put down what is inside (binoculars, lamp) but he has put everything back in place. He did not understand yet it’s disturbing me and he has to put that somewhere else.
I’m going to insist.
I’m a little bit thirsty: It would be easier with a straw !
And then, there is the table where he stands often, looking at a large sheet of paper with drawings on it or looking at a window with plenty  of colours and playing on it with his fingers.
I like to go there on those moments, on the large sheet of paper, it’s good fun, it’s slipery and there is always that red thing I like to throw down on the floor and, each time, he takes it back. So, I do it again....
And that window, when I walk in front of it, it’ s so strange under my paws and it makes funny sounds....
It looks it’s disutrbing him but it’s not a big deal, he laughs and I have fun.
There are also plenty of loud noises which make me afraid.
The worst is the very loud "vroum vroum" which occurs sometimes. At first, I was very scared, you can’t imagine ! So , I tried to hide in the deepest place I was able to find.
And now, not afraid at all any more ! Well, still a little bit but I get used to it.
And that house, sometimes it moves a little bit and sometimes much.
When it’s a little bit, it’s funny because there are many swinging things.
When it’s much, it’s not fun at all. I feel strange, not so well, and everything I ate before go back. Not pleasant at all but I feel better afterwards and keep playing.
And he takes me close to him et gives me plenty of cuddles saying sweet words and I understand it will not last for long.
Well, yesterday, it has lasted very long, everything moving very much, it was very noisy and I’ve had plenty of cuddles. Even though, I’ve played much and slept aswell but I was very happy when it has stopped.
I don’t know why he went to bed so quickly and slept for so long. I would have played more...


Yes, you have understood, there is a very disturbing element on board.
Impossible to sleep quietly, to do the chart work, to use the computer to give you some news.
It takes already much time to write, even more since I’ve startesd to translate in english, and now, I have to correct the
"jkvvvvvvvvvvvvn.emrclhelsékkkkkkkddddddddmwe,dq.Llllllllllllluuuuuuuuuu, fgggggggggiugiKdqqwmd"  
 those 4 little paws add to my texts.
What’s more, this crew doesn’t do anything in the boat except throwing so many things on the floor, adding to the already existing mess.
Not very efficient as a mate !
On the other hand, what a pleasure to have this hairy ball on board !
It’ sun on 4 small feet, purring tenderness, permanent entertaining, happiness at every time.
I looooooooove her !
So, you know Baltic now, permanent crew on board Vò Lu Mondu.
She was born on the 21st of april in Mariehamn, Aland archipelago, Finland.
A huuuuuge "merci" to my dear friend Annsofi for this wonderful present.

o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ydikoi 03/12/2009 11:27


Bonjour,

Je découvre tout juste votre blog via le chantier mercator (encore tout plein à lire …), mais déjà une question me taraude : comment on gère un chat à bord, question litière et nourriture ? Je
parle de la place nécessaire à la litière, mais aussi au stockage des sacs ?

Merci de l'info, et bons vents (et bravo & merci pour les photos, ça donne sacrément envie tout ça)


Mireille du Gard 15/07/2009 22:45

Attention vous allez devenir totalement neuneu , il suffit de le savoir , dans quelques jours, si c'est pas déjà fait vous allez lui faire la conversation et lui prêter quelques pensées, c'est pas grave, on est tous pareil, seulement on s'en vante peu...Alors le bonjour à Baltic de la part de Lilou et Ninon , chattes gardoises, qui ne connaissent rien aux joies de la mer.Pour la petite info Baltic est une magnifique Isabelle(race de chat commun) et c'est , sauf rare exception , des femelles. Bien le bonsoir du Gard où il commence à faire bien chaud!!. Mireille.

pascale 14/07/2009 20:45

Bienvenue à Baltic qui va ajouter à ce blog encore un peu d'aventures et de piments...

bruno 14/07/2009 18:36

Aïe Marc! J'avais cru comprendre que chez les marins pas de chatte à bord..les traditions évoluent..Pensées+

Rosalie 13/07/2009 16:11

SUPEEER! Elle est vraiment chou ....Toutes belles aventures à Baltic ...et à toi bien sûr!

ann-christin 12/07/2009 15:00

baltic

she is so cute, just adorable! I had the opportunity to see her while you were in Mariehamn. Pls give her a caress from me

ann christin

isabelle 12/07/2009 12:59

Un gros câlin à Baltic. Elle a vraiment l'air d'un petit clown. Bonjour les bêtises....

Présentation

  • : Le blog de Marc
  • Le blog de Marc
  • : voyage en bateau, nature, rencontres, photo, etc...
  • Contact

Où suis je ? Where I am.

Pour voir la position du bateau cliquez sur link puis utilisez le curseur à gauche pour vous approcher ou vous éloigner.

 


 


Trajet déjà parcouru
trajet

Recherche

Prophétie indienne

"Seulement après que le dernier arbre a été coupé,
seulement après que la dernière rivière a été polluée,
seulement après que le dernier poisson a été pêché,
alors seulement vous vous rendrez compte que l'argent ne peut être mangé."

Paroles de la mer

"Si le large t'appelle, vas-y, ce n'est pas en regardant l'océan qu'on découvre la perle, mais en plongeant dedans.
Alors vas-y, plonge.
Plus tard tu découvriras que la perle et l'océan sont aussi en toi."
Philippe Pelen

Texte Libre

A consommer sans modération

"La vie c'est le truc qui passe pendant qu'on multiplie les projets."
John Lennon

o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"Passer sa vie à cheminer le long d'une route droite, profondément encaissée entre de hauts talus, est faire médiocre usage des jours que le destin nous a accordés, tandis qu'ils peuvent être ensoleillés si l'on grimpe le talus pour flâner en liberté sur le vaste plateau qui le surmonte."
Alexandra David-Neel
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"7 heures du matin peut être. Je n'ai plus l'heure et je m'en moque."
Paul-Emile Victor
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"La seule chose dont on soit sûr à l'avance de l'échec, est celle que l'on ne tente pas."
Paul-Emile Victor
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"Je ne vois pas de délégation de nos Frères à quatre pattes.
Je ne vois pas de siège pour les Aigles.
Nous oublions et nous nous croyons supérieurs.
Mais nous ne sommes en fin de compte rien de plus qu'une partie de la Création. Et nous devons réfléchir pour comprendre où nous sommes situés.
Nous sommes quelque part entre la montagne et la fourmi.
Quelque part et seulement là comme une partie et parcelle de la Création."
Oren Lyons Iroquois Onondaga.
Extrait d'un appel aux organisations non gouvernementales des Nations Unies - Genève - Suisse - 1977.

o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"La nature est lente mais sûre.
Elle ne travaille pas plus vite qu'elle n'a besoin de le faire.
Elle est la tortue qui remporte la course de la  persévérance."                                                                                                 

Henry David Thoreau
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"C'est une triste chose de penser que la nature parle et que le genre humain n'écoute pas."
Victor Hugo
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"Qu'est-ce qu'en général qu'un voyageur ? C'est un homme qui s'en va chercher un bout de conversation au bout du monde."
Barbay d'Aurevilly
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
" Faites ce que vous êtes capables d'effectuer ou croyez pouvoir faire. L'audace est porteuse de génie, de pouvoir et de magie."
Goethe

o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"Si la cruauté humaine s'est tant exercée contre l'homme, c'est trop souvent qu'elle s'était fait la main sur les animaux. Tout homme qui chasse s'endurcit pour la guerre."
Marguerite Yourcenar
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"Il faut sauver les condors. Pas tellement parce que nous avons besoin des condors, mais parce que nous avons besoin de développer les qualités humaines pour les sauver. Car ce seront celles-là mêmes dont nous aurons besoin pour nous sauver nous-mêmes."
Mac Millan, ornithologue du XIXe siècle
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o