Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2010 5 26 /03 /mars /2010 19:02
A la demande de Jean-Pierre, un fidèle lecteur du blog, je vais vous présenter une spécialité locale, le spark, la trottinette des neiges.
Vous l'avez peut-être remarqué dans mes articles précédents, c'est la grande saison du blanc ici dans les îles Lofoten. Quoi de plus normal au mois de mars au nord du cercle polaire arctique.

Pas de sel sur les routes, dans les rues ou sur les trottoirs, il en faudrait trop, ça coûte cher, sans parler de la pollution. Les chasse-neige font leur boulot, relayés par des engins de travaux publics et des camions pour évacuer les énormes tas de neige qui s'accumulent. Les routes et les rues se retrouvent recouvertes d'une couche relativement épaisse de neige tassée qui se transforme en glace en profondeur.
Donc on vit avec cette neige, glissante par définition, quoi faire d'autre ?
En conséquence, il ne viendrait à aucun conducteur l'idée de rouler sans pneus cloutés sur son véhicule (et même certains vélos!) et les piétons s'adaptent également: crampons fixés sous les chaussures, crampons sous les extrémités des cannes anglaises et pour beaucoup, surtout des personnes âgées, le spark.
5 0005
C'est un engin local qu'on pousse devant soi et qu'on pourrait l'appeler traîneau si vous y atteliez votre chien préféré ou éventuellement une personne de votre choix.
Il est constitué d'une superstructure (oui, je sais, ça fait vachement technique, mais je m'attaque à la description d'une chose extrêmement sophistiquée donc il faut un langage approprié) en bois composée de:
- deux montants parallèles inclinés vers l'arrière et portant aux extrémités supérieures un guidon également en bois
- deux longerons parallèles plus ou moins horizontaux supportant un siège constitués de six ou sept lattes de bois disposées perpendiculairement aux dits longerons
La superstructure sus citée est fixée sur deux longs patins d'acier qui comporte sur le dessus deux petits zigzags également en acier qui font office de repose-pieds.
Je vous dis pas de quelle école il fallait sortir pour inventer ça. Ça a l'air tout bête comme ça, mais, comme beaucoup de choses simples, il y a quelque chose qui fait que l'engin est parfait: les patins ne sont pas rigides longitudinalement et sont suffisamment souples pour qu'ils se courbent ce qui permet de diriger. Si, les patins étaient rigides, il serait impossible de tourner donc le tout serait inutilisable, sauf si on se contente d'aller en ligne droite, évidemment..
Il y a plusieurs manières de l'utiliser:

5 0025



- le pousser devant soi comme un déambulateur







5 0013-copie-1

- mettre un pied sur un patin à l'emplacement prévu pour
et pousser avec l'autre pied, comme sur une trottinette
5 0023-copie-2



- et dans les descentes, pour les plus téméraires, mettre les 2 pieds dessus et c'est parti pour un shuss d'enfer. Pour s'arrêter, grâce à la souplesse des patins, appliquer la technique du chasse-neige.
(Pas de photo, la mamie est passée trop vite, bip bip vrooooooooommm.......)

L'engin parfait, je vous dis.
Il y en a partout en ville, rangés et accrochés comme les vélos.
5 0004















5 0009


















5 0029Sortie shopping entre copines

5 0008-copie-3
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bernard Morin 11/04/2010 02:38


Je remarque que ces engins sont munis d'antivols. Il y a donc de la délinquance là-haut ? J'y crois pas !


anna 31/03/2010 00:12


a quand la meme chose dans nos villes encombrées?? idee qui donne la nostalgie de ce climat ou la neige est présente pour tous... anna


jean-pierre 28/03/2010 10:10


Comme quoi d'une question anodine on peut en arriver à un sujet trés technique et très interessant! Merci beaucoup marc pour le temps passé sur tes recherches et photos car effectivement je
reconnais que j'ai un petit coté casse ..... J''aime bien savoir et comprendre sur des sujets qui m'intriguent!! J'espère que tu n'as pas reçu de coup de canne de gentilles mamies qui te trouvais
trop curieux au prés de leurs bolides!!


christine 27/03/2010 21:20


çà, c'est de la recherche ! Tu couvres le sujet à la perfection et c'est un régal de lire tes explications. Biz


Présentation

  • : Le blog de Marc
  • Le blog de Marc
  • : voyage en bateau, nature, rencontres, photo, etc...
  • Contact

Où suis je ? Where I am.

Pour voir la position du bateau cliquez sur link puis utilisez le curseur à gauche pour vous approcher ou vous éloigner.

 


 


Trajet déjà parcouru
trajet

Recherche

Prophétie indienne

"Seulement après que le dernier arbre a été coupé,
seulement après que la dernière rivière a été polluée,
seulement après que le dernier poisson a été pêché,
alors seulement vous vous rendrez compte que l'argent ne peut être mangé."

Paroles de la mer

"Si le large t'appelle, vas-y, ce n'est pas en regardant l'océan qu'on découvre la perle, mais en plongeant dedans.
Alors vas-y, plonge.
Plus tard tu découvriras que la perle et l'océan sont aussi en toi."
Philippe Pelen

Texte Libre

A consommer sans modération

"La vie c'est le truc qui passe pendant qu'on multiplie les projets."
John Lennon

o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"Passer sa vie à cheminer le long d'une route droite, profondément encaissée entre de hauts talus, est faire médiocre usage des jours que le destin nous a accordés, tandis qu'ils peuvent être ensoleillés si l'on grimpe le talus pour flâner en liberté sur le vaste plateau qui le surmonte."
Alexandra David-Neel
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"7 heures du matin peut être. Je n'ai plus l'heure et je m'en moque."
Paul-Emile Victor
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"La seule chose dont on soit sûr à l'avance de l'échec, est celle que l'on ne tente pas."
Paul-Emile Victor
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"Je ne vois pas de délégation de nos Frères à quatre pattes.
Je ne vois pas de siège pour les Aigles.
Nous oublions et nous nous croyons supérieurs.
Mais nous ne sommes en fin de compte rien de plus qu'une partie de la Création. Et nous devons réfléchir pour comprendre où nous sommes situés.
Nous sommes quelque part entre la montagne et la fourmi.
Quelque part et seulement là comme une partie et parcelle de la Création."
Oren Lyons Iroquois Onondaga.
Extrait d'un appel aux organisations non gouvernementales des Nations Unies - Genève - Suisse - 1977.

o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"La nature est lente mais sûre.
Elle ne travaille pas plus vite qu'elle n'a besoin de le faire.
Elle est la tortue qui remporte la course de la  persévérance."                                                                                                 

Henry David Thoreau
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"C'est une triste chose de penser que la nature parle et que le genre humain n'écoute pas."
Victor Hugo
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"Qu'est-ce qu'en général qu'un voyageur ? C'est un homme qui s'en va chercher un bout de conversation au bout du monde."
Barbay d'Aurevilly
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
" Faites ce que vous êtes capables d'effectuer ou croyez pouvoir faire. L'audace est porteuse de génie, de pouvoir et de magie."
Goethe

o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"Si la cruauté humaine s'est tant exercée contre l'homme, c'est trop souvent qu'elle s'était fait la main sur les animaux. Tout homme qui chasse s'endurcit pour la guerre."
Marguerite Yourcenar
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"Il faut sauver les condors. Pas tellement parce que nous avons besoin des condors, mais parce que nous avons besoin de développer les qualités humaines pour les sauver. Car ce seront celles-là mêmes dont nous aurons besoin pour nous sauver nous-mêmes."
Mac Millan, ornithologue du XIXe siècle
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o