Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 août 2013 1 26 /08 /août /2013 23:27

J'en suis certain, une conspiration s'est jouée dans mon dos la semaine dernière. Oui, je suis sûr que Pedro, mon "ami", a soudoyé Eole pour que celui-ci me fasse un croche-pied et m'empêche ainsi de partir : curieusement, alors que j'envisageais de larguer les amarres de Vo lu mondu hier dimanche, les prévisions se sont mises à montrer du vent de Nord-Est pour une semaine alors que c'est précisément la direction que je dois suivre pour rentrer "à la maison". Combien d'hectopascals, d'isobares, de dépressions et d'anticyclones lui a-t-il offert pour cela ? Pas la moindre idée, en général ce genre de tractation reste très opaque.

Donc me voilà en attente de l'ouverture d'une fenêtre météo. Pour l'instant il semblerait ce pourrait être assez bon pour vendredi. A voir d'ici là si ça se confirme.

En attendant, je ne vais pas me plaindre, je profite toujours de mes sorties "baleines et dauphins" quotidiennes, souvent magiques, ainsi que de la compagnie de mes amis et des belles rencontres avec nos "clients".

Cachalot plongeant vers les grands fonds, environ 1000 m à cet endroit, pour aller se nourrir d'un grand calmar. L'avant dernière photo est importante pour nous car elle va nous permettre d'identifier cet individu. Il n'y a pas 2 nageoires caudales de cachalot identiques, de véritables empreintes digitales. Nous disposons d'un logiciel spécial pour comparer les formes des queues ce qui permet de savoir si tel ou tel animal a déjà été vu ici ou ailleurs, les fichiers étant à disposition des chercheurs. Rien que pour cette saison nous avons déjà plus de 250 individus en stock. Apparemment celui-ci s'est un peu fait croquer par 2 fois par un prédateur, orque ou requin à priori.
Cachalot plongeant vers les grands fonds, environ 1000 m à cet endroit, pour aller se nourrir d'un grand calmar. L'avant dernière photo est importante pour nous car elle va nous permettre d'identifier cet individu. Il n'y a pas 2 nageoires caudales de cachalot identiques, de véritables empreintes digitales. Nous disposons d'un logiciel spécial pour comparer les formes des queues ce qui permet de savoir si tel ou tel animal a déjà été vu ici ou ailleurs, les fichiers étant à disposition des chercheurs. Rien que pour cette saison nous avons déjà plus de 250 individus en stock. Apparemment celui-ci s'est un peu fait croquer par 2 fois par un prédateur, orque ou requin à priori.
Cachalot plongeant vers les grands fonds, environ 1000 m à cet endroit, pour aller se nourrir d'un grand calmar. L'avant dernière photo est importante pour nous car elle va nous permettre d'identifier cet individu. Il n'y a pas 2 nageoires caudales de cachalot identiques, de véritables empreintes digitales. Nous disposons d'un logiciel spécial pour comparer les formes des queues ce qui permet de savoir si tel ou tel animal a déjà été vu ici ou ailleurs, les fichiers étant à disposition des chercheurs. Rien que pour cette saison nous avons déjà plus de 250 individus en stock. Apparemment celui-ci s'est un peu fait croquer par 2 fois par un prédateur, orque ou requin à priori.
Cachalot plongeant vers les grands fonds, environ 1000 m à cet endroit, pour aller se nourrir d'un grand calmar. L'avant dernière photo est importante pour nous car elle va nous permettre d'identifier cet individu. Il n'y a pas 2 nageoires caudales de cachalot identiques, de véritables empreintes digitales. Nous disposons d'un logiciel spécial pour comparer les formes des queues ce qui permet de savoir si tel ou tel animal a déjà été vu ici ou ailleurs, les fichiers étant à disposition des chercheurs. Rien que pour cette saison nous avons déjà plus de 250 individus en stock. Apparemment celui-ci s'est un peu fait croquer par 2 fois par un prédateur, orque ou requin à priori.
Cachalot plongeant vers les grands fonds, environ 1000 m à cet endroit, pour aller se nourrir d'un grand calmar. L'avant dernière photo est importante pour nous car elle va nous permettre d'identifier cet individu. Il n'y a pas 2 nageoires caudales de cachalot identiques, de véritables empreintes digitales. Nous disposons d'un logiciel spécial pour comparer les formes des queues ce qui permet de savoir si tel ou tel animal a déjà été vu ici ou ailleurs, les fichiers étant à disposition des chercheurs. Rien que pour cette saison nous avons déjà plus de 250 individus en stock. Apparemment celui-ci s'est un peu fait croquer par 2 fois par un prédateur, orque ou requin à priori.
Cachalot plongeant vers les grands fonds, environ 1000 m à cet endroit, pour aller se nourrir d'un grand calmar. L'avant dernière photo est importante pour nous car elle va nous permettre d'identifier cet individu. Il n'y a pas 2 nageoires caudales de cachalot identiques, de véritables empreintes digitales. Nous disposons d'un logiciel spécial pour comparer les formes des queues ce qui permet de savoir si tel ou tel animal a déjà été vu ici ou ailleurs, les fichiers étant à disposition des chercheurs. Rien que pour cette saison nous avons déjà plus de 250 individus en stock. Apparemment celui-ci s'est un peu fait croquer par 2 fois par un prédateur, orque ou requin à priori.
Cachalot plongeant vers les grands fonds, environ 1000 m à cet endroit, pour aller se nourrir d'un grand calmar. L'avant dernière photo est importante pour nous car elle va nous permettre d'identifier cet individu. Il n'y a pas 2 nageoires caudales de cachalot identiques, de véritables empreintes digitales. Nous disposons d'un logiciel spécial pour comparer les formes des queues ce qui permet de savoir si tel ou tel animal a déjà été vu ici ou ailleurs, les fichiers étant à disposition des chercheurs. Rien que pour cette saison nous avons déjà plus de 250 individus en stock. Apparemment celui-ci s'est un peu fait croquer par 2 fois par un prédateur, orque ou requin à priori.
Cachalot plongeant vers les grands fonds, environ 1000 m à cet endroit, pour aller se nourrir d'un grand calmar. L'avant dernière photo est importante pour nous car elle va nous permettre d'identifier cet individu. Il n'y a pas 2 nageoires caudales de cachalot identiques, de véritables empreintes digitales. Nous disposons d'un logiciel spécial pour comparer les formes des queues ce qui permet de savoir si tel ou tel animal a déjà été vu ici ou ailleurs, les fichiers étant à disposition des chercheurs. Rien que pour cette saison nous avons déjà plus de 250 individus en stock. Apparemment celui-ci s'est un peu fait croquer par 2 fois par un prédateur, orque ou requin à priori.
Cachalot plongeant vers les grands fonds, environ 1000 m à cet endroit, pour aller se nourrir d'un grand calmar. L'avant dernière photo est importante pour nous car elle va nous permettre d'identifier cet individu. Il n'y a pas 2 nageoires caudales de cachalot identiques, de véritables empreintes digitales. Nous disposons d'un logiciel spécial pour comparer les formes des queues ce qui permet de savoir si tel ou tel animal a déjà été vu ici ou ailleurs, les fichiers étant à disposition des chercheurs. Rien que pour cette saison nous avons déjà plus de 250 individus en stock. Apparemment celui-ci s'est un peu fait croquer par 2 fois par un prédateur, orque ou requin à priori.

Cachalot plongeant vers les grands fonds, environ 1000 m à cet endroit, pour aller se nourrir d'un grand calmar. L'avant dernière photo est importante pour nous car elle va nous permettre d'identifier cet individu. Il n'y a pas 2 nageoires caudales de cachalot identiques, de véritables empreintes digitales. Nous disposons d'un logiciel spécial pour comparer les formes des queues ce qui permet de savoir si tel ou tel animal a déjà été vu ici ou ailleurs, les fichiers étant à disposition des chercheurs. Rien que pour cette saison nous avons déjà plus de 250 individus en stock. Apparemment celui-ci s'est un peu fait croquer par 2 fois par un prédateur, orque ou requin à priori.

Et je ne peux m'empêcher de vous mettre une photo de dauphin. Celui-ci est un dauphin bleu et blanc qui a décidé de prendre un peu de hauteur.

Conspiration et attente

Partager cet article

Repost 0

commentaires

MBNV 12/02/2014 12:16

Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah ! Mon rêve ! Des dauphins !

Sothy 21/10/2013 12:07

Je viens de découvrir les photos elles sont superbes, merci de les partager !

marie 28/08/2013 15:31

croire que sur son chemin le hasard dépose toujours les bonnes pierres, savoir les saisir, elles sont toujours là quand il faut

marie 27/08/2013 13:57

Si le temps est contre toi... ne résiste pas, toujours la sérendipité!
besos

Marc 27/08/2013 16:01

c'est quoi la sér.... ?

Marc 27/08/2013 16:00

gloups ! c'est la sérenpidité ?

Sonia 27/08/2013 01:46

Rhoooooo ben ça c'est bête :)
Bah.... Profite encore alors... Profite un max...
Marc : la photo du dauphin ! Terrible... On perçoit son élan. C'est une merveille !

Présentation

  • : Le blog de Marc
  • Le blog de Marc
  • : voyage en bateau, nature, rencontres, photo, etc...
  • Contact

Où suis je ? Where I am.

Pour voir la position du bateau cliquez sur link puis utilisez le curseur à gauche pour vous approcher ou vous éloigner.

 


 


Trajet déjà parcouru
trajet

Recherche

Prophétie indienne

"Seulement après que le dernier arbre a été coupé,
seulement après que la dernière rivière a été polluée,
seulement après que le dernier poisson a été pêché,
alors seulement vous vous rendrez compte que l'argent ne peut être mangé."

Paroles de la mer

"Si le large t'appelle, vas-y, ce n'est pas en regardant l'océan qu'on découvre la perle, mais en plongeant dedans.
Alors vas-y, plonge.
Plus tard tu découvriras que la perle et l'océan sont aussi en toi."
Philippe Pelen

Texte Libre

A consommer sans modération

"La vie c'est le truc qui passe pendant qu'on multiplie les projets."
John Lennon

o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"Passer sa vie à cheminer le long d'une route droite, profondément encaissée entre de hauts talus, est faire médiocre usage des jours que le destin nous a accordés, tandis qu'ils peuvent être ensoleillés si l'on grimpe le talus pour flâner en liberté sur le vaste plateau qui le surmonte."
Alexandra David-Neel
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"7 heures du matin peut être. Je n'ai plus l'heure et je m'en moque."
Paul-Emile Victor
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"La seule chose dont on soit sûr à l'avance de l'échec, est celle que l'on ne tente pas."
Paul-Emile Victor
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"Je ne vois pas de délégation de nos Frères à quatre pattes.
Je ne vois pas de siège pour les Aigles.
Nous oublions et nous nous croyons supérieurs.
Mais nous ne sommes en fin de compte rien de plus qu'une partie de la Création. Et nous devons réfléchir pour comprendre où nous sommes situés.
Nous sommes quelque part entre la montagne et la fourmi.
Quelque part et seulement là comme une partie et parcelle de la Création."
Oren Lyons Iroquois Onondaga.
Extrait d'un appel aux organisations non gouvernementales des Nations Unies - Genève - Suisse - 1977.

o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"La nature est lente mais sûre.
Elle ne travaille pas plus vite qu'elle n'a besoin de le faire.
Elle est la tortue qui remporte la course de la  persévérance."                                                                                                 

Henry David Thoreau
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"C'est une triste chose de penser que la nature parle et que le genre humain n'écoute pas."
Victor Hugo
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"Qu'est-ce qu'en général qu'un voyageur ? C'est un homme qui s'en va chercher un bout de conversation au bout du monde."
Barbay d'Aurevilly
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
" Faites ce que vous êtes capables d'effectuer ou croyez pouvoir faire. L'audace est porteuse de génie, de pouvoir et de magie."
Goethe

o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"Si la cruauté humaine s'est tant exercée contre l'homme, c'est trop souvent qu'elle s'était fait la main sur les animaux. Tout homme qui chasse s'endurcit pour la guerre."
Marguerite Yourcenar
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"Il faut sauver les condors. Pas tellement parce que nous avons besoin des condors, mais parce que nous avons besoin de développer les qualités humaines pour les sauver. Car ce seront celles-là mêmes dont nous aurons besoin pour nous sauver nous-mêmes."
Mac Millan, ornithologue du XIXe siècle
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o