Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2013 6 01 /06 /juin /2013 18:45

L'océan est un immense désert, bien plus immense que le Sahara considéré comme La référence dans le domaine. C'est mon dixième jour en mer et depuis cinq ou six journées je suis totalement dans ce désert, seul, je n'ai vu rien d'autre que l'eau, le ciel, les nuages, quelques rares poissons volants faisant des concours de ricochets sur les vaguelettes à l'approche de ce monstre gris aux ailes blanches que doit représenter pour eux Vo lu mondu. L'immense surface bleue est par endroit envahie par les taches jaune orangées de paquets plus ou moins étendus de sargasses, ces algues qui ne vivent sur aucun autre support que l'eau salée de la mer à laquelle elles ont donné leur nom.

Le milieu magique

Plus un bateau, plus un oiseau, un désert, un vrai. Gigantesque surface sans limites visibles. Et pourtant, entre coup d’œil fugitifs et instants plus ou moins prolongés pendant lesquels mon regard parcourt, balaie le grand bleu, c'est durant des heures que mes yeux regardent sans regarder, observent sans observer. Vagabondage du regard. C'est le désert, je vous dis. Circulez, y a rien à voir.

Et puis un mouvement furtif, inhabituel, comme un éclair sombre, aimante mes pupilles puis mon esprit, les attirent hors de mon occupation du moment. Une faucille noire vient de trancher le presque miroir bleuté qui m'entoure en ce matin calme.

© Marc Perrussel

© Marc Perrussel

En une fraction de seconde mon cerveau essaie de corriger le résultat de cette trop brève observation. Vu la taille de l'animal, ce serait plutôt un globicéphale, mais non, impossible, la forme de l'aileron ne correspond pas du tout. Alors quoi ? Je vais ensuite avoir tout le temps de l'observer car ce cétacé est resté plus d'une heure très près du bateau, visiblement très intéressé par cette rencontre. J'ai rapidement identifié, cette fois avec certitude, que c'est une baleine de la famille des rorquals. Vu sa taille, environ sept mètres, il ne peut s'agir que du petit rorqual ou rorqual à museau pointu, balaenoptera acutarostrata, ce que ma documentation me confirmera.

Diaporama. © Marc Perrussel
Diaporama. © Marc Perrussel
Diaporama. © Marc Perrussel
Diaporama. © Marc Perrussel
Diaporama. © Marc Perrussel
Diaporama. © Marc Perrussel
Diaporama. © Marc Perrussel
Diaporama. © Marc Perrussel
Diaporama. © Marc Perrussel
Diaporama. © Marc Perrussel

Diaporama. © Marc Perrussel

© Marc Perrussel
© Marc Perrussel
© Marc Perrussel

© Marc Perrussel

A d'autres moments, juste rester le long de la coque, sa nageoire pectorale gauche effleurant presque la quille droite de Vo lu mondu, comme une tranquille promenade compagnie, faisant entendre périodiquement son souffle, air humide expulsé par ses deux évents, comme des profonds soupirs de bien-être.

Diaporama. © Marc Perrussel
Diaporama. © Marc Perrussel
Diaporama. © Marc Perrussel
Diaporama. © Marc Perrussel
Diaporama. © Marc Perrussel
Diaporama. © Marc Perrussel
Diaporama. © Marc Perrussel

Diaporama. © Marc Perrussel

Disparue. La voilà sûrement repartie sur sa route après un petit divertissement passager. Mais non, un bruit dans mon dos sur l'autre bord, juste le temps d'apercevoir ce corps fuselé, luisant au soleil, camaïeu de gris, pratiquement hors de l'eau, ses cinq tonnes retombant en éventrant la surface océanique dans un mélange de fracas, d'écume et d'éclaboussures.

Puis elle est repartie comme elle était venue, en douceur, discrètement, sans laisser d'autre trace que celle imprimée à jamais au plus profond de mon être. Merci.

Le milieu magique
Le milieu magique

"Le désert est beau. Ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part." écrivait Antoine de Saint Exupéry dans Le petit prince.

Pour le navigateur solitaire, la baleine, c'est le puits de l'océan.

o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o

L'océan est beau. Ce qui embellit l'océan, c'est qu'il cache une baleine quelque part.

L'océan est beau. Ce qui embellit l'océan, c'est qu'il cache une baleine quelque part.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Kasia 02/06/2013 22:01

Beautiful pictures Marc! You are very lucky to see this whale so close - awesome ...
All the best for your further trip back home.
I will be definitely frequent guest on your blog since now.
Cheers,
Kasia (from yesterday's whale watching trip in Horta)

Françoise 02/06/2013 21:23

Merveilleux et émouvant ce gros animal , si près du bateau .
Que de belles images ...comme toujours !
Merci Marc , bonne fin de traversée .

Marie 02/06/2013 18:40

Merci de partager cet instant magique avec nous, avec moi, en te lisant je suis au dessus de ton épaule et je profite de tout, encore merci
besos

Sonia 02/06/2013 17:24

Une heure de plénitude avec une délicate ballerine et pour nous, de longues minutes de lecture toute aussi heureuses ! (bon et comme d'hab' : chapeau pour les photos )
Bises

Christelle et JR 02/06/2013 13:17

La chance d'une belle rencontre... Bon retour Marc ! :)

Présentation

  • : Le blog de Marc
  • Le blog de Marc
  • : voyage en bateau, nature, rencontres, photo, etc...
  • Contact

Où suis je ? Where I am.

Pour voir la position du bateau cliquez sur link puis utilisez le curseur à gauche pour vous approcher ou vous éloigner.

 


 


Trajet déjà parcouru
trajet

Recherche

Prophétie indienne

"Seulement après que le dernier arbre a été coupé,
seulement après que la dernière rivière a été polluée,
seulement après que le dernier poisson a été pêché,
alors seulement vous vous rendrez compte que l'argent ne peut être mangé."

Paroles de la mer

"Si le large t'appelle, vas-y, ce n'est pas en regardant l'océan qu'on découvre la perle, mais en plongeant dedans.
Alors vas-y, plonge.
Plus tard tu découvriras que la perle et l'océan sont aussi en toi."
Philippe Pelen

Texte Libre

A consommer sans modération

"La vie c'est le truc qui passe pendant qu'on multiplie les projets."
John Lennon

o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"Passer sa vie à cheminer le long d'une route droite, profondément encaissée entre de hauts talus, est faire médiocre usage des jours que le destin nous a accordés, tandis qu'ils peuvent être ensoleillés si l'on grimpe le talus pour flâner en liberté sur le vaste plateau qui le surmonte."
Alexandra David-Neel
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"7 heures du matin peut être. Je n'ai plus l'heure et je m'en moque."
Paul-Emile Victor
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"La seule chose dont on soit sûr à l'avance de l'échec, est celle que l'on ne tente pas."
Paul-Emile Victor
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"Je ne vois pas de délégation de nos Frères à quatre pattes.
Je ne vois pas de siège pour les Aigles.
Nous oublions et nous nous croyons supérieurs.
Mais nous ne sommes en fin de compte rien de plus qu'une partie de la Création. Et nous devons réfléchir pour comprendre où nous sommes situés.
Nous sommes quelque part entre la montagne et la fourmi.
Quelque part et seulement là comme une partie et parcelle de la Création."
Oren Lyons Iroquois Onondaga.
Extrait d'un appel aux organisations non gouvernementales des Nations Unies - Genève - Suisse - 1977.

o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"La nature est lente mais sûre.
Elle ne travaille pas plus vite qu'elle n'a besoin de le faire.
Elle est la tortue qui remporte la course de la  persévérance."                                                                                                 

Henry David Thoreau
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"C'est une triste chose de penser que la nature parle et que le genre humain n'écoute pas."
Victor Hugo
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"Qu'est-ce qu'en général qu'un voyageur ? C'est un homme qui s'en va chercher un bout de conversation au bout du monde."
Barbay d'Aurevilly
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
" Faites ce que vous êtes capables d'effectuer ou croyez pouvoir faire. L'audace est porteuse de génie, de pouvoir et de magie."
Goethe

o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"Si la cruauté humaine s'est tant exercée contre l'homme, c'est trop souvent qu'elle s'était fait la main sur les animaux. Tout homme qui chasse s'endurcit pour la guerre."
Marguerite Yourcenar
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"Il faut sauver les condors. Pas tellement parce que nous avons besoin des condors, mais parce que nous avons besoin de développer les qualités humaines pour les sauver. Car ce seront celles-là mêmes dont nous aurons besoin pour nous sauver nous-mêmes."
Mac Millan, ornithologue du XIXe siècle
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o