Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2009 5 20 /02 /février /2009 00:33
Eh bien voilà, j'ai ce que je venais chercher par ici: du blanc tout autour.
A voir comme ça, vous devez penser que c'est la Sibérie par ici et vous devez aussi vous demander si j'arrive à survivre dans un environnement apparemment très hostile.
Même pas froid ! Bien chaud dans mon igloo flottant, même si les membres du yachtclub s'inquiètent toujours, pensant que je ne vais pas tarder à me transformer en cornet glacé vanille chocolat.
Je vous fais un petit bulletin météo de ces derniers jours:
- 3 jours magnifiques, ciel tout bleu, pas de vent, température autour de 0°, vraiment pas une impression de froid.
- 2 jours gris à - 2°, pas de vent et entre les deux, une nuit à - 8°. Donc en 2 jours, l'eau dans le port a commencé à geler (l'eau de la Baltique est très peu salée). L'eau est à -0°5 et la glace dans le port a une épaisseur d'environ 1 cm.
- 2 jours de neige fine et tout est devenu blanc, y compris sur l'eau.


Et j'adoooore ça !



























La mer dans le coin est très peu profonde sur une grande distance et gèle aussi très facilement. Vous saupoudrez de quelques flocons et voilà une étendue blanche pratiquement à perte de vue.




























Comme vous pouvez voir, c'est beaucoup de blanc et aussi beaucoup beaucoup de gris.
Chose qui ne m'était jamais arrivée, je me suis trouvé en manque de couleurs, d'autant plus que l'intérieur du bateau est peint en blanc.
Pas compliqué à résoudre ce problème, yaka rajouter de la couleur. Ben voyons !
Bon, pour l'extérieur, c'est pas gagné, j'ai pas de baguette magique.
Par contre pour l'intérieur, un petit saut chez le Mr Bricolage du coin, 2 pots de peinture, 1 rouleau, 1 pinceau et me voilà métamorphosé en Van Gogh marin.
Ce n'est pas encore terminé, mais la cabine avant est faite et qu'est ce que ça fait du bien aux mirettes !
J'avais fait une belle et longue liste des travaux à réaliser (60 choses à faire !) avant de reprendre la mer, mais le besoin de couleur est devenu l'urgence, même si je n'avais jamais pensé à repeindre l'intérieur de mon home sweet home.
Bon, je vous fais le coup du AVANT/APRES.

Avant
Après  

Ça vous plaît ?


o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o





Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mireille Paredes 22/02/2009 15:32

Bonjour,

C'est parce qu'aujourd'hui j'ai décidé de prendre du temps pour compenser le rythme effréné de la semaine, je me promène sur le site de france inter . Et là en cliquant sur un lien je tombe sur votre blog. Merci pour ces images si sereines et votre billet d'humeur fort sympathique. Je reviendrais.

Pierre Liron ( ke'a ) 20/02/2009 17:47

salut Marc....
Effectivement dans ce pays frais , les couleurs de ta cabine sont plus chaudes et accueillantes....bravo l'artiste...
Pierre

Présentation

  • : Le blog de Marc
  • Le blog de Marc
  • : voyage en bateau, nature, rencontres, photo, etc...
  • Contact

Où suis je ? Where I am.

Pour voir la position du bateau cliquez sur link puis utilisez le curseur à gauche pour vous approcher ou vous éloigner.

 


 


Trajet déjà parcouru
trajet

Recherche

Prophétie indienne

"Seulement après que le dernier arbre a été coupé,
seulement après que la dernière rivière a été polluée,
seulement après que le dernier poisson a été pêché,
alors seulement vous vous rendrez compte que l'argent ne peut être mangé."

Paroles de la mer

"Si le large t'appelle, vas-y, ce n'est pas en regardant l'océan qu'on découvre la perle, mais en plongeant dedans.
Alors vas-y, plonge.
Plus tard tu découvriras que la perle et l'océan sont aussi en toi."
Philippe Pelen

Texte Libre

A consommer sans modération

"La vie c'est le truc qui passe pendant qu'on multiplie les projets."
John Lennon

o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"Passer sa vie à cheminer le long d'une route droite, profondément encaissée entre de hauts talus, est faire médiocre usage des jours que le destin nous a accordés, tandis qu'ils peuvent être ensoleillés si l'on grimpe le talus pour flâner en liberté sur le vaste plateau qui le surmonte."
Alexandra David-Neel
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"7 heures du matin peut être. Je n'ai plus l'heure et je m'en moque."
Paul-Emile Victor
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"La seule chose dont on soit sûr à l'avance de l'échec, est celle que l'on ne tente pas."
Paul-Emile Victor
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"Je ne vois pas de délégation de nos Frères à quatre pattes.
Je ne vois pas de siège pour les Aigles.
Nous oublions et nous nous croyons supérieurs.
Mais nous ne sommes en fin de compte rien de plus qu'une partie de la Création. Et nous devons réfléchir pour comprendre où nous sommes situés.
Nous sommes quelque part entre la montagne et la fourmi.
Quelque part et seulement là comme une partie et parcelle de la Création."
Oren Lyons Iroquois Onondaga.
Extrait d'un appel aux organisations non gouvernementales des Nations Unies - Genève - Suisse - 1977.

o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"La nature est lente mais sûre.
Elle ne travaille pas plus vite qu'elle n'a besoin de le faire.
Elle est la tortue qui remporte la course de la  persévérance."                                                                                                 

Henry David Thoreau
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"C'est une triste chose de penser que la nature parle et que le genre humain n'écoute pas."
Victor Hugo
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"Qu'est-ce qu'en général qu'un voyageur ? C'est un homme qui s'en va chercher un bout de conversation au bout du monde."
Barbay d'Aurevilly
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
" Faites ce que vous êtes capables d'effectuer ou croyez pouvoir faire. L'audace est porteuse de génie, de pouvoir et de magie."
Goethe

o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"Si la cruauté humaine s'est tant exercée contre l'homme, c'est trop souvent qu'elle s'était fait la main sur les animaux. Tout homme qui chasse s'endurcit pour la guerre."
Marguerite Yourcenar
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o
"Il faut sauver les condors. Pas tellement parce que nous avons besoin des condors, mais parce que nous avons besoin de développer les qualités humaines pour les sauver. Car ce seront celles-là mêmes dont nous aurons besoin pour nous sauver nous-mêmes."
Mac Millan, ornithologue du XIXe siècle
o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o°o